Logo de Turquie Européenne

OPINION :

Un appel au respect et au calme

mardi 7 février 2006, par Jose Luis R. Zapatero, Recep Tayyip Erdoğan

International Herald Tribune
6 Février 2006

R.T. ERDOGAN et J.L.R ZAPATERO
Premiers ministres de Turquie et d’Espagne

Avec une inquiétude grandissante, nous sommes témoins de l’escalade des tensions provoquées par la publication, dans des journaux Européens, des caricatures du prophète Mohammed que les musulmans considèrent profondément offensantes. Nous serions tous perdants si nous échouions à désamorcer cette situation, qui ne peut laisser dans son sillage qu’une traînée de méfiance et d’incompréhension entre les deux parties. Aussi, est-il nécessaire de lancer un appel au respect et au calme, et de faire entendre la voix de la raison.

L’année dernière, quand les principaux dirigeants de Turquie et d’Espagne lançaient le Projet de l’Alliance des Civilisations, nous nous sommes basés sur une croyance ferme : que nous avions besoin d’initiatives et d’instruments pour arrêter la spirale de la haine et de la confusion qui, en soi, constitue une menace pour la paix et la sécurité internationale

Les malheureux évènements que nous voyons maintenant confirment seulement notre diagnostic et réaffirment notre engagement pour rechercher davantage de soutien pour cette cause.

Historiquement, l’Espagne et la Turquie ont été souvent à la croisée entre l’Orient et l’Occident. Aussi, sommes nous très conscients du fait que le contact rapproché entre des différentes cultures s’il est pris en main, peut être énormément enrichissant, mais peut aussi déclencher, s’il n’est pas maîtrisé, des désagréments destructeurs.

Dans un monde globalisé, dans lequel les relations et les échanges à travers différentes civilisations continue de se multiplier, et dans lequel un incident local peut avoir des répercussions mondiales, il est vital que nous cultivions les valeurs de respect, de
tolérance, et de c�xistence pacifique.

La liberté d’expression est une des pierres de fondation de nos systèmes démocratiques et nous ne devrions jamais l’abandonner. Mais il n’y a aucun droit sans responsabilité et sans respect pour les différentes sensibilités. Il n’est pas question d’interdire la publication de ces caricatures, mais à cause des conséquences prévisibles, elle aurait dû être abandonnée pour des raisons morales et politiques.

Tout ceci ne mène finalement qu’à l’incompréhension et résulte du refus de prendre en compte les différences culturelles, ces principes sont pourtant parfaitement en harmonie avec les valeurs que nous partageons tous. Ignorer ces principes favorise l’installation de la méfiance, fait le lit de l’ostracisation et provoque la colère, le tout menant à des conséquences indésirables que nous devons tous travailler à éviter.

L’unique manière pour nous de construire un système international plus juste passe par le maximum de respect de nos croyances respectives. Nous sommes pleinement engagés à l’observation des normes du droit international et à la défense des organisations qui les incarnent. Mais pas plus les lois que les institutions sont suffisantes pour
assurer la paix dans le monde.

Nous avons besoin de cultiver la coexistence pacifique, qui ne peut être possible que lorsqu’il y a une volonté de comprendre le point de vue de l’autre, pour atteindre ce but le respect doit être la valeur fondamentale. Ce sont les principes de base et les objectifs principaux de l’Alliance des Civilisations promues par l’Espagne et la Turquie.

Article original

PDF - 27.5 ko
Document original en anglais à télécharger

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0