Logo de Turquie Européenne
Accueil > Revue de presse > Archives 2006 > 02 - Articles de février 2006 > Affaires des caricatures : Kofi Annan à Doha samedi pour présider une (...)

Affaires des caricatures : Kofi Annan à Doha samedi pour présider une réunion de haut niveau

jeudi 23 février 2006

xinhuanet.com - 23/02/2006 - 15:14:23

NEW YORK (Nations Unies), 22 février (XINHUANET) — Pour tenter de calmer le jeu dans l’affaire des caricatures de Mahomet, qui ont déjà provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes, le secrétaire général de l’Onu Kofi Annan se rendra samedi à Doha, au Qatar, où il présidera une réunion avec les représentants de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) et de Ligue des Etats arabes (LEA).

Le secrétaire général présidera samedi, à Doha au Qatar, une réunion sur la crise provoquée par la publication des caricatures du prophète Mahomet, à laquelle participeront les secrétaire généraux de l’OCI et de la LEA ainsi que les ministres des Affaires étrangères de la Turquie, de l’Espagne, de l’Autriche et du Qatar, a annoncé mercredi son porte-parole, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien, au siège de l’ONU à New York.

Javier Solana, haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécuri é commune, sera également présent à la réunion,a précisé le porte-parole.

Dimanche, le secrétaire général participera à une seconde réunion de haut niveau, celle du Groupe pour l’Alliance des civilisations, a-t-il ajouté.

Créé pour combattre les divisions entre les cultures, notamment entre le monde musulman et l’ occident, qui menacent de manière potentielle la paix dans le monde, le Groupe pour l’Alliance des civilisations avait tenu une première réunion de travail en novembre dernier à Majorque en Espagne.

Au cours de leur deuxième réunion, dimanche à Doha, les membres de l’Alliance aborderont notamment la question de savoir quels seraient les segments de la population qui pourraient aider à combattre l’extrémisme chez les jeunes et dans la population immigrée.

Le président espagnol José Luis Rodriguez Zapatero et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan sont à l’origine de cette initiative, lancée par le secrétaire général, le 14 juillet dernier.Avec l’Union européenne et l’OCI, le secrétaire général avait déjà lancé, le 7 février dernier, un appel au calme et au dialogue, soulignant que si la liberté de la presse devait s’exercer avec responsabilité, les récentes attaques dépassaient les limites acceptables des protestations pacifiques.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0