Logo de Turquie Européenne
Accueil > Articles > Articles 2008 > 02 - Deuxième trimestre 2008 > Rencontre avec Serge Avédikian (1/2)

Rencontre avec Serge Avédikian (1/2)

jeudi 22 mai 2008, par Marillac, Sinem Demircan

Pour la sortie de son dernier film documentaire « nous avons bu la même eau », l’équipe de Turquie Européenne a décidé de rencontrer le réalisateur Serge Avédikian.

- Serge Avédikian, pourquoi ?

Pour le film qui sort ces jours d’une part : réalisé sur près de 20 ans depuis une première découverte de la Turquie et cette curiosité mâtinée d’appréhension qui le taraude visiblement. Cette première rencontre le conduit à deux autres qui le voient peu à peu passer de l’autre côté de la caméra et s’immerger dans la réalité du village turc qui fut celui de son grand-père Avédis, à proximité de Bursa. « Nous avons bu la même eau », lui dira un villageois de YeniSölöz, un de ces descendants de musulmans des Balkans chassés de chez eux et qui prendront la place des Arméniens.

Pour le personnage ensuite, ses engagements d’artiste, son franc-parler et une humanité qui lui font aborder les sujets les plus graves et, en l’occurrence, les plus personnels sur un mode aux antipodes de la culpabilisation d’autrui. Pour cet homme de scène qui en appelle au dialogue, art jamais facile, douloureux à certains égards mais ô combien nécessaire.

Enfin pour la simplicité avec laquelle il s’est livré à l’exercice d’une conversation amicale et personnelle, menée à bâtons rompus et sans tabou sur un large éventail de questions.

- Serge Avédikian

<mediaplayer2763|type=mp3|width=400|height=200|displaywidth=400|displayheight=140|autostart=true>



« Nous avons bu la même eau », un film de Serge Avédikian.

Sortie nationale en salle le mercredi 14 mai 2008, à 19h15 à l’Espace Saint-Michel

et en DVD version française, anglaise et arménienne.

(A l’Espace Saint Michel en première sortie nationale, Projections/débats)

Turquie, un village, aujourd’hui
Retour aux sources d’un cinéaste français, d’origine arménienne.
Trois fois, en deux décennies, le comédien et réalisateur Serge Avédikian est retourné à Solöz, le village de ses grands-parents situé à 170 km au sud d’Istanbul. Accompagné d’une jeune journaliste, d’origine turque, lors de son dernier voyage, il a tiré de cette expérience un film puissant sur les thèmes de l’identité, la vérité et le dialogue.

- Film dédié à Hrant Dink, ami du réalisateur, disparu en 2007

- Après mardi 20 mai, le film continue à être projeté ...

Les mercredi, vendredi, dimanche et lundi à 19h25

À L’ESPACE SAINT-MICHEL - PARIS 5 ème

- Info sur http://cinemasaintmichel.free.fr

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0