Logo de Turquie Européenne
Accueil > Articles > Articles 2012 > 03 - Troisième trimestre 2012 > Turquie : Les incendies ravagent les forêts du Dersim

Turquie : Les incendies ravagent les forêts du Dersim

dimanche 2 septembre 2012, par Ayça Söylemez, Trad. Aurélien Roulland

Des feux ont éclaté à partir 8 endroits différents dans la province sud-est de Dersim ce mercredi, ravageant les forêts environnantes. Les incendies ont été causés par les opérations militaires en cours dans la zone, a déclaré le maire d’Hozat, Cevdet Konat.

Des incendies ont éclaté dans 8 endroits différents, en majorité près des avant-postes militaires, dans la province sud-est de Dersim, ce mercredi. Les incendies faisant rage se sont aussi propagés aux forêts environnantes, alors que le maire d’Hozat, Cevdet Konak, déclarait à Bianet que les feux avaient démarrés à cause de l’utilisation de bombes dans des opérations en cours dans la zone. Le maire M. Konak et le Conseil de Conservation du Munzur de la Fédération des Associations du Dersim (DEDEF) se plaignaient de l’indifférence officielle face à cette situation.

JPEG - 24 ko
Turquie : Le feu ravage les forêts du Dersim
Photo Bianet

Le DEDEF a aussi confirmé qu’un feu avait éclaté aux alentours de 3 heures du matin dans le hameau de Ger à Nazimiye dans le village de Dalıbahçe dansla vallée de Peir, située à la jonction des provinces sud-est de Dersim, Elazığ, et Bingöl, consécutivement à des tirs des forces armées dans la zone.

Deux autres feux ont aussi éclaté après que les soldats aient commencé à tirer de l’avant poste militaire de Balören à Dersim dans l’arrondissement de Hozat, selon le DEDEF, tandis que les forêts près du hameau de Kızılköm et de la colline de Nergiz Baba prenaient feu à 3 différents endroits à cause des tirs des troupes de l’avant poste militaire de Çiçekli.

Le maire M. Konak a aussi déclare que les incendies faisaient toujours rage sur les haut plateaux du Bozan, la vallée d’ Aliboğaz tout comme dans la région d’Armutka au nord ouest d’Hozat.

« Pourquoi les feux jailliraient-ils soudainement juste à côté des avant-postes et à différents endroits dans le district ? Les villageois ont aussi confirmé que les feux avaient pris après que les troupes ou les hélicoptères de combat aient commencé à tirer. » a-t-il déclaré.

Selon le DEDEF, les services de l’état n’auraient même pas essayé d’intervenir pour éteindre les feux.

M. Konak a aussi fait des reproches à la Direction de la Gestion des Forêts du centre ville de Dersim pour leur indifférence sur la question et a déclaré qu’ils n’avaient rien fait jusqu’à maintenant, malgré le fait qu’ils aient promis d’intervenir.

« Les services de l’état ont aussi échoué à éteindre le feu qui a démarré à 500 mètres de l’autre côté de l’avant poste militaire de Yüceldi, à quelques 10 kilomètres du centre du district » a-t-il ajouté.

Le maire s’est aussi plaint des départs de feux qui se produisent chaque année et a dit que 4 employés de la Direction de la Gestion des Forêts essayaient actuellement d’éteindre le feu en cours.

« Bien sûr, cela ne suffit pas. Aucune aide ne vient de la sous-préfecture ou d’aucun autre endroit. Il est impossible pour des motopompes à incendie de grimper vers les forêts en feu, et notre municipalité ne possède aucun autre matériel tels que des camions de pompiers. » a-t-il déclaré.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Sources

Fires Ravage the Forests of Dersim
Dersim Ormanları Yanıyor
Dersim - BIA News Center - mercredi 29 Août 2012
Traduit de l’anglais par Aurélien Roulland

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0