Logo de Turquie Européenne
Accueil > Revue de presse > Archives 2009 > 09 - Articles de septembre 2009 > Turquie-Syrie:Suppression des visas

Turquie-Syrie:Suppression des visas

vendredi 18 septembre 2009, par arabs48.com

Les ministres des affaires étrangères turc, Ahmet Davutoglu, et syrien Walid Mâalem, ont annoncé mercredi à Istanbul l’annulation des visas entre les deux pays, et ont signé un accord pour renforcer la coopération bilatérale.

Davutoglu a déclaré, lors d’une conférence de presse conjointe, avec son homologue syrien « nos deux peuples vont pouvoir circuler librement entre nos deux pays, comme si chaque peuple était à l’intérieur du sien ».
Les deux parties ont, par ailleurs, signé un document portant création d’un Conseil de Coopération Stratégique de haut niveau visant, selon le ministre turc, à assurer un degré maximum d’intégration, notamment économique.

Cet accord s’inspire d’un accord similaire signé par la Turquie avec l’Irak en novembre dernier. Il prévoit l’organisation de rencontres périodiques entre les deux pays avec la tenue d’un conseil ministériel conjoint, une fois l’an.

Cette réunion entre les deux ministres a été précédée par une entrevue entre le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, et le Président syrien Bachar al-Assad. Les deux parties ont évoqué les efforts de paix au Moyen-Orient, et la lutte contre les rebelles kurdes en Turquie.

Erdogan a incité le Président syrien à relancer les discussions en suspens avec Israël, mais Assad a réaffirmé l’absence d’un partenaire pour la paix du côté israélien. Le Président syrien a ajouté « qu’Israël ne veut pas la paix. Il mène des négociations virtuelles, et non réelles et a jusque-là torpillé toutes les négociations de paix après qu’il ait perpétré des carnages au Liban et mené une agression contre Gaza » (…).

Les relations entre la Syrie et la Turquie ont connu une amélioration au cours de ces dernières années. La Turquie a joué l’année dernière le rôle de médiateur lors des négociations indirectes avec Israël.

La Turquie va parrainer jeudi une réunion à Istanbul regroupant des responsables syriens et irakiens pour circonscrire les tensions entre Bagdad et Damas, après que des responsables irakiens aient accusé la Syrie d’abriter des ex-dirigeants baathistes irakiens qui seraient derrière les attaques sanglantes de Baghdad, le mois dernier.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Sources

Source : Arabs48.com, le 17.09.09

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0