Logo de Turquie Européenne
Accueil > Revue de presse > Archives 2004 > 06 - Articles de juin 2004 > La Turquie se félicite d’une Constitution sans référence à la religion

La Turquie se félicite d’une Constitution sans référence à la religion

samedi 19 juin 2004

AFP

ANKARA, 19 juin (AFP)

La Turquie, grand pays musulman qui veut intégrer l’Union europénne, a salué samedi l’adoption la veille de la première Constitution européenne qui ne contient pas de référence à ses racines chrétiennes.
« C’est une Constitution que nous approuvons, » a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Abdullah Gul à l’agence turque Anatolie depuis Bruxelles, après que les dirigeants européens eurent adopté cette première Constitution.

La Vatican et des pays comme la Pologne et l’Espagne ont tenté jusqu’au bout mais en vain de faire inclure dans le préambule une référence aux racines chrétiennes de l’Europe.

« Il n’y a pas de référence (à la religion). C’est une bonne constitution qui remplit les attentes de la Turquie, » a dit le ministre turc.

Les dirigeants des 25 Etats membres de l’UE ont réaffirmé dans les conclusions du sommet de Bruxelles leur engagement à donner en décembre prochain leur réponse à l’ouverture ou non de négociations d’adhésion avec Ankara.

La Turquie bénéficie depuis décembre 1999 du statut de candidat à l’Union et aspire depuis à entamer des négociations d’adhésion.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0