Logo de Turquie Européenne
Accueil > Espace Presse > Communiqués > Turquie : Halil Savda, objecteur de conscience arrêté et emprisonné

Turquie : Halil Savda, objecteur de conscience arrêté et emprisonné

lundi 27 février 2012, par Amnesty International

Amnesty International apprend avec consternation l’arrestation ce vendredi 24 février 2012 de Halil Savda.Défenseur du droit à l’objection de conscience, il faisait l’objet d’une condamnation à 100 jours de prison pour avoir publiquement exprimé son soutien à des objecteurs de conscience israéliens qui ont refusé de servir lors de l’offensive sur le Liban en 2006.
Condamné au titre de l’article 318 du Code Pénal pour « aliénation du public au service militaire” il continuait de défendre l’idée que « tout homme ne nait pas soldat ».

JPEG - 43.7 ko
Halil Savda

Amnesty International demande la libération immédiate et inconditionnelle de Halil Savda, détenu uniquement pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression.

Amnesty International demande également l’abrogation de l’article 318 du Code Pénal, contraire au principe de liberté d’expression.
Halil Savda doit être libéré immédiatement Signez

AI France avait accueilli Halil Savda en décembre 2011. Lors de sa visite, Halil avait partagé son expérience d’engagement auprès des objecteurs de conscience turcs. A cette occasion il avait témoigné auprès de militants d’Amnesty International, des membres de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, de medias, d’associations solidaires.

Depuis décembre 2011, plus de 26000 personnes ont, avec Amnesty International France, demandé aux autorités turques d’assurer la protection de Halil Savda et sa liberté de défendre ses opinions.

Féru de non-violence, il ne baisse pas les bras ni la voix malgré le harcèlement judiciaire et moral auquel il doit faire face, aujourd’hui depuis une cellule.

- Pétition : Turquie - Halte aux poursuites judiciaires contre Halil Savda

- La Turquie refuse encore de respecter le droit à l’objection de conscience

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Voir en ligne : Turquie. L’objection de conscience est un droit humain et non un trouble de la personnalité

Nouveautés sur le Web

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0