Logo de Turquie Européenne
Accueil > Agenda > « Les voleurs de feu » et « la Maison de la Poésie » de Morlaix reçoivent (...)

« Les voleurs de feu » et « la Maison de la Poésie » de Morlaix reçoivent Tristan Cabral

lundi 29 octobre 2007

Réservez votre soirée du 9 novembre, entrée libre Salle de l’ Escale 21h00 Brest - Pontanézen rencontre lecture débat avec le poète, l’homme

Il voyage tous les étés et à travers ses textes, Tristan Cabral épouse la cause des exclus, de tous ceux que la société écrase. On le retrouve partout où l’homme incendie son semblable.

Il s’est lié à des mouvements révolutionnaires en Amérique du Sud - anthologie des poètes insurgés Lima 1979

  • A Prague - Le quatuor de Prague - (éditions de l’aube 1991)
  • A Bagdad, en Turquie, à Istanbul - Le passeur d’Istanbul - (édition du Griot 1992)
  • A Belfast, Mexico, Alger, Jérusalem - Le désert Dieu - (L’Alpha Oméga éditions 1996)
  • Au Kosovo, en Bosnie - Mourir à Vukovar - Cheyne éditeur 1997

Prix Marchado à Barcelone en 2006 pour « Al Marjasem Ella Gloriam »
(autres recueils : L’enfant d’eau, Testament funambule, Passeurs d’aube, Les Paris imaginaires, Le passeur de silence ...)

« Je ne veux rien oublier... surtout pas. L’oubli c’est la mort » Tristan Cabral
(de marie-lise MARTINS-LE CORRE pour « les voleurs de Feu » , adhérent « langues du Tonnerre »)

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0