Logo de Turquie Européenne
Accueil > Agenda > La saison de la Turquie, tout un poème,Montpellier, 2 avril 2010

La saison de la Turquie, tout un poème,Montpellier, 2 avril 2010

mercredi 31 mars 2010, par Açikçay

« Je chante pour toi en différentes langues » écrit Metin Cengiz, poète et essayiste turc contemporain, traduit en dix langues, dans son livre Un grand amour. C’est en français et en turc que ce diplômé du département de littérature française de l’université de Marmara dira ses poèmes.

Invité le 2 avril à 19 h, par la compagnie Théâtr’Elles et l’association Anadolu, Montpellier-Anatolie, il sera accompagné par Ozgür Kaya et son Saz, un instrument traditionnel.

Anadolu, jeune association née en 2009, année de « La saison de la Turquie en France », laïque et sans aucune affiliation, souhaite faire connaître langues, histoires et cultures, ici et là-bas. Sans négliger les traditions culinaires.

Pour preuve des cours proposés tous les vendredis, à partir de 18 h, à la maison pour tous Albert-Camus.
« À la même heure, j’assure un cours de turc pendant que Danielle anime des séances permettant un décryptage de la société et de la culture française.

Les deux groupes se retrouvent ensuite pour discuter autour d’un thé et de gâteaux préparés par Kureys, un restaurateur qui tenait boutique avenue Clemenceau », explique Nadiré, l’enseignante.
Bilingue aux solides références linguistiques et pédagogiques acquises en Turquie, à Paul-Valéry et à l’Institut national des langues et civilisations orientales.

Sur les bancs se côtoient Français, Turcs, Kurdes, Arméniens, une Américaine..., de tout âge. « On compte même un couple de septuagénaires qui vient toutes les semaines de Camargue pour mieux se débrouiller lors des quelques mois qu’il passe sur les côtes turques, avec leur bateau »

L’association vise à terme des échanges culturels, voire un jumelage. Le bilan des six derniers mois l’y encourage : participation à la journée des associations, expo de photos d’Istanbul dans le cadre du Festival du film méditerranéen, soirée de partage autour de plats et de jeux des deux pays.

Des projets en vue aussi : la venue d’une troupe de théâtre, un voyage original à Istanbul, en septembre.

Et vendredi donc, à l’espace de La Jetée, une petite restauration sera proposée composée de feuilles de vigne farcies, beurek, baklavas...

Une heureuse initiative prévue pour rencontrer Metin Cenguiz. Après l’avoir peut-être entendu dire : « Je suis un nomade, j’aurais écrit les voix du passé sur les routes. » Une façon poétique de construire l’avenir...

Théâtr’Elles, espace de La Jetée,
12 rue Meyrueis,
Montpellier
04 67 58 23 58 et 06 74 06 71 89.

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

Sources

Source : Midi Libre

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0