Logo de Turquie Européenne
Accueil > Agenda > Séminaire « La préservation des églises du 19è siècle en Cappadoce »le 24 avril (...)

Séminaire « La préservation des églises du 19è siècle en Cappadoce »le 24 avril 2012 à l’IFEA d’Istanbul

mercredi 28 mars 2012, par Açikçay

Séminaire « Cappadoce, terre d’histoire et de cultures »

Prof. Dr. Sacit Pekak (Université de Hacettepe, Ankara, Département d’Histoire de l’art)
- La préservation des églises du 19è siècle en Cappadoce
Mardi 24 avril 2012 à 18h à l’IFEA
Intervention en turc

et le Lundi 7 mai 2012 :
- L’architecture traditionnelle de Cappadoce et sa conservation.
Demet Ulusoy Binan (Université des Beaux-Arts Mimar Sinan, Istanbul)

La Cappadoce, surtout connue pour ses paysages féériques et ses monuments rupestres est, comme le soulignait X. de Planhol, « un concept géographique étonnamment éphémère et mobile » dont la définition des frontières va évoluer au cours de l’histoire. Dès la période perse, la Cappadoce est identifiable dans les textes. Elle s’étend alors de la mer Noire au Taurus et du lac Salé à l’Euphrate.

Ses frontières circonscrivent les zones taurique et pontique comme le souligne Strabon, mais elles semblent ensuite se rétrécir, à partir du Xe siècle en un thème du nom de Cappadoce qui se développe du Taurus au sud à l’Halys (Kızılırmak) au nord et du Lac salé (Tuz Gölü) à l’ouest à Kayseri à l’est. Cette région répartie, actuellement, entre les départements d’Aksaray, de Nevşehir, de Kayseri et de Niğde, n’est pas reconnue administrativement, faisant aujourd’hui partie de la région d’Anatolie centrale (Iç Anadolu).

Malgré ses frontières mobiles, la Cappadoce ne demeure pas moins un espace central dans l’histoire de l’Anatolie. Au cours de l’histoire, cette région a été un foyer de production culturelle (en matière de cultes, langues, pratiques, techniques, d’architecture, etc…) au rayonnement très large. Cela s’explique par le fait que cette région a été un espace d’attraction et de circulations migratoires important au cours de l’histoire. Les populations que cet espace a abritées, aux langues et aux cultures variées, ont marqué par leur présence le territoire et ont contribué à l’exportation et la diffusion de pratiques culturelles nées en Cappadoce vers d’autres espaces. Aujourd’hui, la région qui a hérité des ce passé prestigieux, est au cœur des préoccupations de conservation et de valorisation du patrimoine de la région.

Institut Français d’Études Anatoliennes
Palais de France
Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
TR-34433
Beyoğlu - Istanbul
TURQUIE

Tel : +90 (0212).244.17.17
Fax : +90 (0212).252.80.91

secrétariat : ifea@ifea-istanbul.net

Télécharger au format PDFTélécharger le texte de l'article au format PDF

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0